Comment fonctionne l’énergie solaire à concentration (CSP) ?

Comment fonctionne l’énergie solaire à concentration (CSP) ?

11 novembre 2022 Non Par Bricolage Plus

L’énergie solaire à concentration fonctionne en concentrant l’énergie du soleil et en créant de la chaleur. Cette chaleur est ensuite utilisée pour faire tourner des générateurs conventionnels un peu comme la vapeur génère de l’électricité. Il existe trois principaux types de CSP : les cuves paraboliques, les tours électriques et les systèmes de moteur parabolique.

Cuves paraboliques : Dans ce type de système, les capteurs solaires réfléchissent et concentrent la lumière du soleil sur un récepteur. Le long du côté de l’auge se trouve un tuyau qui contient un liquide, généralement un type d’huile. Ce fluide chauffé traverse ensuite un générateur de vapeur classique pour produire de l’électricité.

Un champ de collecteur est créé lorsque ces CSP sont placés dans des lignes. Ces CSP sont alors autorisés à se déplacer librement pour suivre le soleil afin de maximiser son efficacité. Actuellement, les auges paraboliques sont des systèmes hybrides qui utilisent des combustibles fossiles pendant les périodes où le soleil n’est pas présent.

Tours électriques : Une tour électrique utilise des miroirs appelés héliostats qui suivent le soleil et réfléchissent les faisceaux concentrés sur un réflecteur au bas du poteau. La lumière du soleil chauffe alors un fluide de transfert comme l’huile qui à son tour alimente un générateur à turbine.

Certains modèles utilisent du sel de nitrate fondu car il s’agit d’un moyen de transfert de chaleur supérieur à l’huile.

Systèmes de moteur parabolique : Ces systèmes brûlent la lumière du soleil au lieu du charbon ou du gaz afin de produire de l’électricité. Le concentrateur solaire et l’unité de conversion de puissance sont les deux composants principaux de ce système.

Le concentrateur solaire capte la lumière du soleil et la concentre sur un récepteur. La surface du concentrateur est un miroir en verre réfléchissant qui reflète environ 92 % de la lumière du soleil.