Comment installer et entretenir un sol en pierre naturelle

29 novembre 2022 Non Par Bricolage Plus

SOUS PLANCHER

Comme pour toutes les dalles rigides, un sous-plancher ferme est nécessaire pour la pose d’un sol en pierre naturelle. Une chape de sable et de ciment uniforme et de niveau est la surface idéale, mais les planchers en bois suspendus ne doivent pas être un problème tant qu’ils sont renforcés. Normalement, du contreplaqué étanche vissé aux lames de plancher existantes à des centres de 200 mm est suffisant, mais en cas de doute, il est préférable d’obtenir des conseils professionnels. Si les niveaux posent problème, le contreplaqué peut être vissé directement aux solives (si les joints entre les feuilles sont soutenus par des noggins à des intervalles de 250 mm)

INSTALLATION

Les carreaux doivent être posés avec un adhésif. Le lit de colle doit avoir une épaisseur moyenne de +/- 5 mm, mais ne doit jamais dépasser 10 mm. Lors de la pose sur un plancher en bois suspendu ou lors de l’utilisation de tout type de chauffage par le sol, un additif souple doit être utilisé avec l’adhésif et le coulis.

Dans tous les cas, le dos de la pierre doit être « beurré » avant la fixation pour fournir une clé. Si le carreau est trop sec, il doit d’abord être mouillé avec de l’eau pour améliorer l’adhérence. Lors de la pose d’un adhésif blanc calcaire clair ou fin ou d’un coulis de ciment blanc avec du sable/ciment semi-sec, il convient d’utiliser.

SCELLAGE

Chaque pierre naturelle est poreuse et nous recommandons donc toujours l’utilisation d’un scellant.

La quantité de scellant à utiliser dépend de la porosité de la pierre. Il est toujours préférable d’appliquer trois couches, dont la première doit être appliquée avant le jointoiement. Après le jointoiement, une deuxième puis une troisième couche doivent être appliquées. Il existe un niveau de saturation au-delà duquel la pierre ne prendra plus de scellant. Une étanchéité excessive laissera des traces sur la surface qui seront difficiles à enlever. Si des traînées apparaissent sur la surface, elles doivent être essuyées avec un chiffon sec.

Les scellants fonctionnent toujours mieux lorsqu’ils sont appliqués sur de la pierre sèche. Il est important d’attendre que la pierre soit complètement sèche avant de commencer à sceller le sol.

JOINTOIEMENT

Un coulis à base de ciment doit être utilisé. Il est important d’utiliser la bonne couleur de coulis, généralement beige clair ou gris clair est la meilleure option. Nous recommandons que le coulis soit spécifié pour être aussi proche que possible de la couleur de la pierre. Si la bonne teinte n’est pas disponible dans le commerce, une couleur plus foncée doit être mélangée avec du blanc. Lors du jointoiement du calcaire, il est important de travailler très proprement, en évitant tout résidu de séchage à la surface de la pierre. Ceci est important car la manière normale d’enlever le coulis est avec un acide, qui attaquerait le calcaire.

La largeur du joint est une question de goût. En règle générale un joint large (6 à 10 mm) donnera un aspect plus rustique qu’un joint étroit (2 à 3 mm). En cas de doute sur la couleur du coulis à utiliser, nous vous recommandons de demander au carreleur de préparer des échantillons de coulis pour votre approbation.

SOIN ET ENTRETIEN

Une fois le sol posé et scellé, les soins et l’entretien requis sont faibles. Le sol doit être nettoyé avec un nettoyant pour pierre recommandé ou de l’eau. Il est extrêmement important que tout nettoyant contenant des détergents ne soit jamais utilisé – les détergents enlèveront le scellant du sol. Pour une utilisation quotidienne, nous recommandons le nettoyant Lilothin Easycare.

Un scellant protégera le sol de la majorité des taches, mais il faut quand même faire attention avec les produits à base d’huile et d’acide. Les déversements doivent être nettoyés dès qu’ils sont détectés. Toute tache qui se produit peut être nettoyée avec un nettoyant intensif pour pierre.

Tous les 5 à 6 ans (en fonction de l’usure), le sol devra être refait. Ceci est normalement fait par un carreleur.

CIRE / POLIR

L’apparence de certaines pierres peut être améliorée en ajoutant un éclat à la surface. Il existe plusieurs manières de procéder :

– A l’aide d’un produit Lilothin type Careseal ou Multiseal. Ceci est appliqué avec une vadrouille et donnera l’impression que le sol a été poli. Pour maintenir la finition de ces produits, le traitement doit être effectué tous les 2 à 3 mois (en fonction de l’usure).

– Il est également possible de lustrer/cirer certains sols. Il s’agit d’une méthode plus laborieuse que le traitement ci-dessus. Il est recommandé de faire appel à un carreleur pour effectuer cette opération.