Portes – Que sont les portes françaises ?

Portes – Que sont les portes françaises ?

6 novembre 2022 Non Par Bricolage Plus

Nous tenons les portes pour acquises, n’est-ce pas ? Portes ou non, compte tenu de leur juste crédit… elles sont mal utilisées, maltraitées, irrespectueuses et maltraitées. Je pense que la plupart d’entre nous conviendraient cependant qu’il s’agit d’éléments importants d’une maison moderne et qu’il existe de nombreux types de portes différents.

Souvent, lors d’une inspection de maison, j’entends quelqu’un parler d’une porte comme d’un Français porte. Qu’est-ce qu’une porte française? Si vous soupçonnez que la porte ne vient pas nécessairement de France, vous auriez probablement raison, oui? Alors quel est ce type de porte qui est décrit comme tel ?

Lorsque quelqu’un fait référence à une porte française, il s’agit probablement d’une porte extérieure qui est une porte en deux parties articulée de chaque côté… c’est-à-dire que les deux côtés peuvent être ouverts. Parfois, ce type de porte est appelé bi-charnière porte, mais c’est une description très générale et fait souvent référence aux portes intérieures.

Alors, qu’est-ce qui fait d’une porte française une porte française? Eh bien, le nom est principalement dérivé de l’histoire de la porte plutôt que d’une référence géographique moderne. Le terme porte française trouve ses racines dans la description d’une conception française ancienne appelée porte à battants… et les portes à battants sont commercialisées et vendues sous ce type et ce nom aujourd’hui.

Comme mentionné, une porte française est généralement une porte double… et pour laquelle il n’y a pas de centre meneau, ou cadre de séparation vertical, entre les deux portes. Les deux côtés sont munis de coupe-froid indépendants pour se protéger des intempéries. L’un ou l’autre côté est généralement désigné comme le côté actif… et ce côté est utilisé pour l’entrée et la sortie normales. L’autre côté, le côté inactif, est le plus souvent maintenu dans une configuration fermée et verrouillée. Parfois, le mécanisme de verrouillage utilisé est d’un type appelé Espagnolette verrouiller; avec ce type de serrure, le fonctionnement d’un seul levier active le mouvement d’une tige métallique ronde qui engage les récepteurs à la fois sur le linteau supérieur et sur le seuil inférieur du cadre de porte. Une autre caractéristique partiellement distinctive est qu’ils ont souvent un panneau moulé décoratif et orné au bas.

Ainsi, la prochaine fois que quelqu’un vous demandera si vous savez ce qu’est une porte française, vous pourriez répondre…OUI ! OUI ! Merci !